Les plus beaux châteaux situés dans le Val-d’Oise

Avec ses châteaux magnifiques, le département de Val-d’Oise pourrait vous faire rêver. Ces châteaux se vantent d’impressionnantes prouesses architecturales et révèlent l’extraordinaire talent et le savoir-faire d’artisans d’antan. Une visite de ces édifices historiques pimentera sûrement vos vacances dans le département.

Enghien les bains, Château écossais

Sur un terrain de 5000 m², cet élégant château de 1 100 m² datant de 1845 dispose d’une rive de 130 m et d’une vue panoramique sur le lac d’Enghien. Construit sur quatre niveaux, il comprend au rez-de-chaussée : deux entrées, un double séjour, une salle à manger, une cuisine, une grande salle de loisirs, une chambre avec salle d’eau, une chaufferie / buanderie . Au 1er étage, une grande chambre double avec accès à une terrasse, une triple réception, une cuisine et une autre chambre dans la tourelle, un bureau potentiel à aménager. A l’étage, une suite parentale avec salle de bains, douche et dressing, une deuxième chambre avec salle de bains, salle d’eau et une chambre avec cheminée. Le 3ème étage comprend une chambre double avec salle de bains et 1/2 étage supérieur deux chambres avec salle de bains et une grande salle de jeux. Un ascenseur donne accès à tous les étages depuis le rez-de-chaussée. Outre la banque privée et deux anneaux, le jardin dispose d’une piscine, d’une dépendance de 120 m², de boxes à chevaux et d’un garage pour plusieurs véhicules.

Château de Grouchy

Ce château abrite aujourd’hui la mairie. L’imposant bâtiment classique s’élève sur deux étages et s’étend sur pas moins de onze travées. Le parc du Grouchy adjacent au château a également su préserver quelques vestiges du passé. Parmi eux, le péristyle reposant sur sept colonnes et abritant une réplique de la nymphe Allegrain. A proximité, le pigeonnier du château date du Xème siècle et se trouve dans une tour. Plus loin, la colonne de Réal s’élève. Aussi connue sous le nom de pyramide de Lameth, c’est en fait un obélisque.

Château de Maisons

Lorsqu’il fut achevé en 1651, le château de Maisons de François Mansart fut déclaré Tour de France. Le propriétaire était le surintendant des finances René de Longueil, qui a été assigné à résidence après qu’une partie extravagante eut trop éveillé les soupçons de Louis XIV. Les opulents intérieurs néoclassiques sont l’œuvre de François-Joseph Bélanger, employé du Comte d’Artois, qui fut le frère de Louis XVI.